L'histoire de la troupe ... acte 13

"MONSIEUR MASURE " ....... 2007

Pas question de "dé"cliner, encore moins de "dé"Cooney : nous décidons de "ré"éditer, donc de "Ray" Cooney ! En mettant la barre encore plus haute .... d'autant que Didier demande une année sabbatique ... qui oblige Jean "le metteur en ... " à remonter sur scène dans le rôle créé par Roland Giraud pour "IMPAIR et PERE ".

La distribution prévoit, de plus, Nicole, Marc, Jésus, Isabelle, Roger, Gérard et une "petite nouvelle" (dans le rôle d'un jeune homme !) Brigitte Evdokimoff et un "petit nouveau" (dans le rôle d'une ... doudou martiniquaise !...), Michel Begnez (déjà vu dans "Ressources Humaines" le film-culte de Laurent Cantet et dans de nombreux "petits rôles" au cinéma et à la télé). Mais une cascade ... d'impairs nous tombe dessus et on ... perd pied : presqu'une année de répétitions pour "rien".

Mais comme nous nous devons à notre mission humanitaire vis à vis de l'APIS, à la reconnaissance de la CAPE et au Théâtre Lyrique de Saint Marcel, ainsi qu'à l'enthousiasme de notre fidèle public, nous montons en "catastrophe", après cette année 2006 "blanche", une des pièces les plus "internationalement" jouée, alors que paradoxalement pas si connue en France, "MONSIEUR MASURE " (dont l'auteur Claude Magnier, est aussi celui de "Oscar"). Moins "boulevardière" que les trois précédentes, cette pièce demande plus de "finesse" dans le jeu, ce que Nicole, Marc et Jean (qui doit "s'y coller" toujours) parviennent à faire ... en tout cas c'est l'avis de la presse et du public toujours présent ... du moins sur le plan qualitatif !

Nous projetons donc pour la saison prochaine une affiche qui attire les foules "rien que sur son nom" ... "Le Dîner de Cons"

retour suite acte 14