L'histoire de la troupe... acte 23

Du plaisir, encore du plaisir, toujours du plaisir ... "Comme s'il en pleuvait !" ...

Puisque "Personne n'est parfait" ... nous nous sommes trompés en vous annonçant cette pièce dans notre précédent épisode !

En effet, nous avons eu un coup de coeur tardif pour "Comme s'il en pleuvait" de Sébastien Thiéry, pièce très originale qui nous a certes "tapé dans l'oeil" mais dont nous doutions qu'elle puisse plaire au public ... ce qui ne fut pas du tout le cas !

Nous avons eu des répétitions un peu ... délicates avec, comme ces dernières années, deux défections ... dont la dernière à J-4 (!) : Ah ! ces petits nouveaux "qui veulent mais qui ne veulent pas à la fois " !

Cependant, les Trois Mousquetaires ... qui sont quatre et qui constituent le noyau "plus que dur" ont assuré et leur complicité s'est ressentie sur les planches, que ce soit à Vernon, Gaillon ou Saint Pierre de Bailleul (*)

Un commentaire sur "ce qui aurait pu se faire" sur Saint-Just : "no comment " (!) ... sinon que "Nul n'est prophète en son pays" ... pour le dire en termes galants ...

Par contre, à ajouter au rayon des très bons souvenirs, Audrey et Albane sont montées pour la première fois sur scène dans un rôle d'ado frondeuse écrit "spécialement pour elles" ... pour un résultat plus vrai que nature !

Au final, très gros succès qui se traduit par un beau chèque à l'ordre de Debra France, la recette du samedi 9 à Gaillon au profit du Téléthon ayant été plus maigre mais on s'était fait "Halliday" que cela soit ainsi en ce jour de "deuil national" !... Mais, globalement, par rapport à l'an dernier, en matière de recettes, il n'y pas eu photo ... qui n'est donc pas "la photo jaunie" euh ... "la faute au Johnny" ...

Si la famille Tiphagne (Esteban compris qui nous a bien aidés à la régie) a tout fait pour être à la hauteur (la Mamie Nicky s'étant particulièrement distinguée), Quentin a "vraiment confirmé" et Vincent a "plus que confirmé" selon l'avis général ...

Le choix de la prochaine pièce sera fonction d'un noyau dur qui peut devenir ... pépin (le bref ... ce qui veut dire "court" en vieux français) mais deux choses sont sûres à ce jour :

1) on perd ( "to loose" en anglais... mais aussi en Haute Garonne) Quentin : "snif snif" !

2) les deux vieux "c... battants" repartiront ... en s'adaptant ... et sans se prendre pour des "Stars" ... quoique !...

(*) au passage, merci aux municipalités citées ainsi qu'aux accueillants : le Théâtre de l'Arrosoir à Vernon, le Théâtre des Côteaux du Lido et le Comité Téléthon de Gaillon, le Comité des fêtes de Saint Pierre de Bailleul ... sans oublier les deux Patrick, Bruno, ainsi que Marie et Grégory .

 
retour page accueil