L'histoire de la troupe ... acte 6

Le grand décollage ......... (1999)

Avec Nicole et Marc, Jean tenait enfin son "noyau dur" issu de APIS auquel il conviendrait d'adjoindre par roulement, chaque année, selon son rêve de 1997, d'autres membres de l'association. Tels que, cette année-là, Olivia Liebig, Jésus Martinez et André Desaunay.

La troupe est plus que constituée puisqu'elle adhère à l'Eure Théâtrale, association fédérant sur l'impulsion de René Legrand les troupes théatrales amateurs de l'Eure.Et cette année, ils mettent la barre très haut en choisissant "La Bonne Planque", comédie immortalisée par Bourvil au milieu des années 60... et plus jamais jouée depuis, car interdite par l'auteur...
Nous obtenons exceptionnellement de la part de la SACD, eu égard au caractère humanitaire, l'autorisation de la jouer 2 fois à St Marcel et 1 fois à Paris (Centre culturel de la Clef, rue Mouffetard, dans le cadre des échanges entre les CE de Paribas et de la Caisse d'Epargne de Paris)En hommage à son "Dieu", Jean Tiphagne garde l'accent de Bourvil et Nicole, pour ne pas être en reste, celui, plus ensoleillé, de Pierrette Bruno.

A l'entracte, à la demande générale, Camille est revenue chanter le répertoire de Céline Dion, Lara Fabian et autres Whitney Houston : un triomphe !

retour suite acte 7