L'histoire de la troupe ... acte 8

Le plus difficile : se maintenir ....... (2001)

"Jamais deux sans trois" et "Quand on veut, on peut"! Forts de ces deux dictons, nous voulions nous attaquer à une des pièces les plus difficiles à monter :
"
Je veux voir Mioussov ".

L'effet d'annonce, c'est bien mais une telle référence dans le répertoire ajoutée à notre réussite passée plaident à priori pour nous... Mais là, on a mis la barre très haut : 14 personnages qui se croisent à 100 à l'heure... pendant 2 heures, il faut gérer! Surtout avec sept nouveaux arrivants qui, comme d'habitude, n'ont aucune expérience théatrale!De plus, nous avons décidé de nous "exporter" encore plus que d'habitude : six contrats, en plus des traditionnels rendez-vous d'octobre Saint-marcellois, nous menant jusqu'à rambouillet : il va falloir assumer!Réussite totale avec, en prime, la révélation de Didier Quemerais, chef de file d'une nouvelle et surprenante génération d'acteurs.

Mais le revers de la médaille (ou plutôt des médailles... merci monsieur le maire de St marcel et monsieur le conseiller général de l'Eure), c'est la blessure de "GV", les "contrats extérieurs" à respecter... sans lui et la trop grosse pression sur nos épaules...entretenu par un metteur en scène trop rigoureux... pour ne pas dire tyrannique !

retour suite acte 9