accueil l'auteur la pièce les affiches les représentations Le Théâtre de l'Arrosoir le Lido Gaillon les réservations La Chapelle Réanville
la presse le programme les photos




comédie de Neil Simon - adaptation française de Pierre Laville
créée par Daniel Presvot et Jacques Balutin

L'auteur : Neil Simon

Né dans le Bronx en 1927, il commence à écrire pour la radio et la télévision, travaillant aux côtés de Woody Allen et Mel Brooks. Puis il se tourne vers le théâtre où il s'impose rapidement avec une série inégalée de succès à Broadway.

Entre 1966 et 1976 il écrit pas moins de 10 pièces dont "Drôle de couple" (reprise par Prevost et Balutin en 1988) et "Les Stars" (avec les mêmes acteurs en 2015), considérées par de nombreux critiques comme ses meilleures pièces à ce jour. Sa comédie musicale "They're Playing Our Song" connaît aussi une belle réussite en 1979

En 1991, il obtient le très prestigieux prix Pulitzer du théâtre avec "Lost in Yonkers".

Neil Simon a remporté trois Tony Awards pour la meilleure pièce avec "The Odd Couple, Biloxi Blues et Lost in Yonkers".

Il est l'auteur dramatique qui a connu le plus grand nombre d'adaptations cinématographiques et a écrit lui-même une douzaine de scénarios originaux.


L'adaptateur : Pierre Laville

Il est, pendant 10 ans, codirecteur du Théâtre des Amandiers à Nanterre, puis directeur du Palace à Paris. Il est ensuite conseiller artistique à la Criée - Théâtre national de Marseille, puis producteur de théâtre indépendant, en particulier au Théâtre Antoine à Paris.

Il a écrit quatorze pièces (créées au TNS, à la Comédie Française, à l'Odéon, à Chaillot, à la Criée, au TNP Villeurbanne, à la Madeleine).

Il a adapté plus de cinquante pièces étrangères, jouées dans la plupart des théâtres privés parisiens et des théâtres publics nationaux et subventionnés, tout particulièrement les œuvres de David Mamet et Tennessee Williams.

Il aborde la mise en scène avec des pièces d'auteurs français (Feydeau, Guitry et Renard), mais aussi étrangers (dont David Mamet, Oscar Wilde et bien sûr aussi ... Neil Simon).